Archives pour la catégorie blog

La pêche de loisirs est en danger

L’heure est grave

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez ou non, depuis quelques jours une association Zoopolis et une conseillère de Paris, en la personne de Danielle Simmonet, se sont mis en tête d’interdire tout simplement la pêche dans Paris sous prétexte que la consommation de poissons à Paris y est interdite. Donc pourquoi pêcher si le poisson est interdit à la consommation ? Pourquoi le faire souffrir inutilement ? Ces personnes ont donc lancé à la fois une pétition en ligne mais aussi une campagne d’affichage sans précédent dans le métro parisien.

Aujourd’hui, nous AAPPMA de Nogent-sur-Seine, nous Association Agrée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique, nous sommes choqués par les actions de cette association ainsi que de Mme Danielle Simmonet qui s’en va s’en dire ne connaissent en rien le monde de la pêche, le rôle des pêcheurs en tant que défenseurs et vigies de l’environnement.

Aujourd’hui si nous devions suivre le raisonnement de ces personnes deux options s’ouvrent au pêcheurs :

  • soit nous devons abandonner les cannes car nous les faisons souffrir si nous les relâchons,
  • soit nous devons tuer chacune de nos prises.

Il est bien évident que pour nous, une troisième solution existe c’est la graciation de nos prises. Le fait de pouvoir relâcher dans de bonnes conditions nos amis les poissons.

C’est bien cette troisième notion qui est totalement remise en cause par ces pseudos défenseurs des droits des animaux. Nous voyons des progrès considérables notamment dans l’utilisation d’hameçons sans ardillon afin de ne pas mutiler nos prises.

Aujourd’hui amis, amies pêcheurs, l’heure est grave. Pour la première fois, en France, notre liberté de choix entre garder une prise et la relâcher est remise en cause de façon sérieuse. Nous passionnés, à leurs yeux nous passons pour des tortionnaires. Rappelons que dans d’autres pays européens comme l’Allemagne et la Suisse, la graciation est interdite. Rappelons également que ce genre de discours sur la condition animale trouve de plus en plus d’oreilles bienveillantes. Rappelons enfin, qu’une interdiction de la pêche dans de grandes agglomérations, ou une généralisation d’une interdiction de la graciation des poissons auraient un impact très négatif sur l’économie de la pêche de loisirs en France, signerait probablement la fin de la pêche sportive en France.

C’est pourquoi nous attendons rapidement une réaction de la FNPF, des instances sportives de la pêche à la hauteur de la violence des propos de l’association ZOOPOLIS et de Mme Danielle Simmonet.

Gageons que ces associations sont en plus enclin à taper sur les pêcheurs de loisirs que sur les pêcheurs pros ou sur les pollueurs de nos rivières. Nous ne voyons, pas de leur part, la condamnation de la présence du cormoran dans nos lacs et nos rivières, qui soit dit en passant, provoque des dégâts considérables dans la population piscicole, en tuant, en mutilant les poissons.

L’heure est grave mobilisons nous !!!

Vous souhaitez défendre la pêche de loisirs comme nous la connaissons aujourd’hui ?

Signez cette pétition : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/peche-paris/40699

Le bureau de l’AAPPMA